Données générales

Je m'appelle Ludovic Jean-Louis Monnerat et je suis né le 2 mai 1972 à Delémont, dans le Jura suisse. Hormis un séjour de 7 ans à Lausanne et la région de Berne où je réside maintenant, j'ai vécu la majeure partie de ma vie à Moutier, où ma scolarité obligatoire a été effectuée. Je suis marié et sans enfant. En-dehors des thèmes traités par ce carnet, mes centres d'intérêt sont la pratique du sport, la littérature, la musique électronique, la photographie et l'histoire en général.


Activités militaires professionnelles

Je travaille pour l'Etat-major de conduite de l'armée suisse, dans la planification des opérations, depuis septembre 2003. J'ai initialement été chargé de développer la partie doctrinale de l'étude conceptuelle « Information Operations » et ensuite de mettre en Å“uvre la composante « conduite de l'information opérationnelle » dans le cadre des opérations d'information, en parallèle à d'autres responsabilités. Auparavant, j'ai travaillé régulièrement pour l'armée depuis 1999, notamment en réalisant ponctuellement des études - toutes classifiées - dans le cadre de la réforme Armée XXI au profit de l'Etat-major général et de l'Office fédéral des armes de combat. Par ailleurs, j'ai eu la chance de participer à l'opération « SUMA » de l'armée suisse, et j'ai été déployé sur l'île de Sumatra entre février et mars 2005 dans le contingent chargé de fournir une aide humanitaire aux populations touchées par le tsunami. J'occupe aujourd'hui une fonction de cadre au sein du J5.


Activités civiles professionnelles

Je travaille comme expert sur les questions militaires et stratégiques depuis le premier semestre 2002 ; cela signifie que c'est depuis cette période que l'on m'invite à m'exprimer sur ces thèmes. Je suis actif dans le monde des médias, en particulier pour le quotidien Le Temps et la Radio Suisse Romande La Première, mais j'ai également collaboré avec Le Matin, L'Hebdo, la Télévision Suisse Romande ou encore SF DRS. Je suis également présent sur le web, depuis début 1998 avec mon site d'information militaire et stratégique CheckPoint et dès fin 2004 avec ce carnet.

Par ailleurs, je donne depuis 2003 environ 20 conférences par année, notamment sur le thème des conflits modernes et de la menace future, dans des cadres militaires ou civils. Enfin, je suis depuis fin 2003 rédacteur adjoint de la Revue Militaire Suisse, dans laquelle j'ai publié de nombreux articles depuis 1998, et dont j'assure désormais la responsabilité du nouveau site Internet en tant que rédacteur en second. Une manière pour moi de réunir ma passion pour la stratégie en général et mon métier de journaliste, pratiqué à plein temps entre le gymnase et mes études universitaires en lettres.


Activités militaires de milice

Je suis depuis le 1er juillet dernier le commandant du bataillon de grenadiers 30, après avoir occupé pendant 3 ans une fonction de chef opérations dans une fraction d'état-major au niveau armée en tant qu'officier d'état-major général. J'ai accompli ma formation de base comme soldat, sous-officier et officier dans l'infanterie, de plaine puis mécanisée, et j'ai commandé pendant 4 ans la compagnie de fusiliers mécanisés I/22, dans le régiment d'infanterie 9 (Jura) et la division de campagne 2. J'ai servi également depuis 1999 dans l'état-major du Swiss Raid Commando, notamment en 2002-2003 comme sous-chef d'état-major conduite et en 2004-2005 comme remplaçant du chef d'état-major. J'ai depuis juin 2004 le grade de lieutenant-colonel, ce qui met un terme à une série inhabituellement rapide de promotions : soldat en octobre 1995, caporal en février 1996, lieutenant en octobre 1997, premier-lieutenant en janvier 1999, capitaine en octobre 2000, puis major (EMG) en mars 2003.

(dernière mise à jour le 28.11.06)